Peraltilla se trouve au cœur du Somontano, sur une petite colline à  429 m d’altitude. Près de la route N-240 et aux pieds de la Sierra de Guara, c’est un endroit parfait pour entreprendre des excursions ou pour passer des séjours prolongés dans la région.

Le village historique de Peraltilla croit et prospère s’adaptant aux défis des temps modernes. Il possède des équipements et des services qui garantissent une bonne qualité de vie à ses habitants et à ceux qui le visite: piscines, piste pluri sportive, parcs et tables de pique-nique, auberge, centre culturel polyvalent, télécentre...

Le canal du Cinca passe près du village, c’est une grande œuvre qui en partant du barrage de El Grado, après un parcours de 91 km. apporte l’eau aux terres des Monegros.         

Son centre ville présente un aspect compacte, traditionnelle et à la fois moderne. Il est organisé autour de la Grande Rue, d’où convergent d’autres rues transversales. Dans certaines d’entre elles, on peut voir des rues qui reproduisent fidèlement le patron des constructions des siècles passés, avec des soubassements en pierres de taille, des portes en arc, des galeries d’arcs en brique, des auvents en bois et des écussons d’armes comme Casa Ciria.

On conserve encore quelques restes de la muraille du château seigneurial, construite en pierres de taille régulières et de bonne qualité. Au XVIe siècle, on ajouta à la tour et à l’enceinte défensive d’origine médiévale, des zones d’habitation, lui donnant l’aspect d’un château. Quand il ne fut plus utilisé il fut converti en carrière d’où furent extraites les pierres servant aux autres constructions du village.

Les grandes fêtes, qui sont célébrées en hommage à Saint Joaquín la première semaine après la Vierge d’Août, sont connues dans toute la Région pour la qualité des activités et pour la foule qui y accourent.

Le troisième week-end de janvier; en l’honneur des saints Saint Fabián et Saint Sebastián, on allume des feux dans les rues et après la procession et la messe, la mairie répartit “la charité”: un "petit pain" à la farine de blé aromatisé à l’anis en grain, préalablement béni.

Le pèlerinage au Monastère de Notre Dame del Pueyo le samedi le plus proche de la saint Isidro, est célébré depuis 1645 ce qui en fait l’une des traditions les plus populaires et émouvantes du village.

Il existe, dans le monde entier, une multitude de croyances, de mythes et de traditions liées au culte ancestral de l’arbre, qui sont toujours vivantes aujourd’hui. La Fête de Mai, commémorant l’arrivée de la période estivale, est la manifestation folklorique la plus répandue en Europe. À Peraltilla, la mise en place du “Mai" la veille de Pâques est une tradition très enracinée; les jeunes hommes se réunissent le soir pour trouver le peuplier le plus haut et le plus droit  et une fois coupé, ils le mettent sur la Place de l’Eglise.

 

  • Peraltilla. Introduccion 2
  • Peraltilla. Introduccion 3
  • Peraltilla. Introduccion

BUF template in development mode. Please use Production for better load times. Close