Yaso, village de la municipalité de Bierge, a à peine 11 habitants. Il se trouve à 692 mètres d’altitude, sur la face sud de la Sierra de Guara, dans les contreforts de la sierra d’Arangol, sur la rive gauche de la rivière Formiga, près de la route qui relie Alburuela de Laliena et Aguas.

Il se trouve au pied d’un pic appelé Lacozán, dans sa pente. L’église paroissiale dédiée à San Andrés accueille le visiteur. Il s’agit d’un bâtiment roman, à une nef couverte d’une voûte en berceau et à l’abside semi circulaire recouverte d’une voûte en cul de four. La pierre que l’on y trouve est une pierre de taille bien taillée et de taille homogène, homogénéité qui est rompue par l’imposte qui la parcourt au niveau du départ de la voûte et de l’ouverture en plein cintre ouvert en son centre. L’église avait un intéressant cycle de peintures murales de style gothique linéaire qui se trouve aujourd’hui au Musée Diocésain de Huesca. À l’intérieur on remarque une chapelle baroque du XVIIIe siècle, avec une décoration en stuc.

Le long de la seule rue sont alignées des maisons nobles portant les blasons héraldiques sur les façades au dessus des portes à vousseaux.

Ce village d’origine médiéval, s’est appelé Eso pendant les XIe et XIIe siècles; Yeso, entre 1495 et 1609, et Jaso, en 1785. En novembre 1188 Alphonse II d’Aragon lui céda le monastère cistercien de Casbas, duquel il dépendra jusqu’à l’abolition des seigneuries. 

 

  • Yaso 2
  • Yaso 3
  • Yaso 4
  • Yaso

BUF template in development mode. Please use Production for better load times. Close