C'est sur une vaste plaine située entre le barranco de "La Clamor" et la rivière Alcanadre, que repose le village de Laperdiguera, dont le bourg s'étend jusqu'aux pieds de la colline. Il renferme de belles demeures en pierres et en briques surmontées de galeries en arcades qui soulignent l'horizontalité de leurs façades. Casa Cavero se distingue des autres par sa monumentalité et sa qualité constructive, où se conserve un des patios les monumentaux du Somontano.

À l'époque médiévale, cette colline accueillit une forteresse dont on conserve encore quelques vestiges. 

L’ancienne tour du château fut utilisée comme clocher jusqu’au début du XXe siècle quand que celle qui s’y trouve actuellement fut construite. Sur sa porte on peut lire la date 1911. Sa décoration de gargouilles, le fin tracé néogothique, ou les proportions de la tour lui donne un certain air néogothique qui en fait une des rares oeuvres au caractère historiciste conservées dans le Somontano. 

Mais presque rien a survécu le temple romain qui a précédé l'actuelle, dédiée aux saints Pierre et Paul construite au XVIe siècle. Le plan du temple reproduit le modèle qui s’est répandu dans tout le Somontano depuis el début du XVIe siècle: une nef à deux sections et un chevet polygonal, tout cela recouvert d’une belle voûte en croisée d’ogive étoilée au tracé élégant. À l’extérieur, on remarque la simplicité structurale et volumétrique. La jolie porte au tracé gothique est en pierre, elle s’ouvre sur le mur sud par un arc brisé encadré par une série d’archivoltes et de finnes baguettes. 

Une des particularités de ce bâtiment se trouve sur les corbeaux sur lesquels descendent les nervures de la voûte en croisée d’ogive. La thématique y est très variée et le sacré et le profane, le réel et le fantastique s’y mêlent: des corbeaux reproduisent des visages masculins, d’autres représentent une dame priant, un démon ailé, une sirène, un moine et un ange qui porte un parchemin montrant le Saint suaire. Leur sens, la raison de leur présence, nous échappe, mais il ne fait aucun doute qu’ils cachent une intention et une raison d’être ultime.

Laperdiguera conserve un puits « pozo fuente » relativement intéressant, récemment restauré, composé d'une section d'escalier conduisant à la chambre voûtée.

Ses fêtes ont lieu du 3 au 5 août en l'honneur de San Roque.

 

  • Laperdiguera. Introduccion 2
  • Laperdiguera. Introduccion 3
  • Laperdiguera. Introduccion 4
  • Laperdiguera. Introduccion

 

BUF template in development mode. Please use Production for better load times. Close